une plongée dans l’histoire
depuis l’un des plus beaux panoramas
du Périgord Noir.

Étroitement resserré entre la rivière qui le presse et le grand rocher, protecteur menaçant, se déploie le village de La Roque Gageac avec ses maisons échelonnées, qui se blottissent contre la falaise.

Lovée dans la partie supérieure, on distingue une longue excavation, à demi bouchée par des pans de murs : ce sont les restes d’un fort. Dominant le village, il fait partie de ce qui fut autrefois un ensemble bâti de grande ampleur, au système défensif très élaboré dont subsiste encore des traces indélébiles sur la falaise.

Le fort de La Roque-Gageac
rouvre à la visite en juin 2020

Prenez de la hauteur et accédez au fort grâce à un escalier à flanc de falaise vertigineux. Au terme de votre ascension, vous découvrirez les vestiges de son système défensif : fossé, assommoir, chemin de ronde, archères, meurtrières et canonnières. Ultime refuge pour affronter l’Histoire et ses périodes d’insécurités, cette ancienne fortification médiévale dévoile un nouveau parcours de visite retraçant l’histoire du lieu, du village et de ses illustres personnages. Dominant la vallée, vous y contemplerez un panorama à 180 degrés sur les méandres de la rivière Dordogne et ses maisons typiques en pierres.

Jean Max Touron,
périgourdin amoureux
des falaises de la région

Fragilisé par des éboulements successifs depuis 1957, le toit du fort s’est partiellement détaché en 2010, entraînant la démolition d’une portion des vestiges bâtis, et par conséquent, la fermeture du site.
Soucieux de conserver ce pan d’histoire du village, la municipalité de La Roque Gageac a entrepris d’importants travaux de consolidation et de sécurisation du fort, et de sa falaise.
Jean-Max TOURON, passionné de troglodytisme, de Préhistoire et de Moyen-Âge remarque le potentiel de cette forteresse oubliée. Poussé par son souci du partage, il décide d’entreprendre à l’automne 2019 la réhabilitation et mise en valeur du site, qui viendra enrichir dès le mois de juin 2020, le patrimoine fortifié du Périgord noir.

Les Hauteurs de La Roque-Gageac
Un lieu prisé des oiseaux